Changer

Changer le parcours de notre vie financière, est-ce possible ? Sommes-nous condamnés à rester au même niveau de vie toute notre vie ?
A quoi cela servira-t-il ? Quel est le but poursuivi ? Est-ce difficile ? Est-ce important ? Les efforts et sacrifices sont-ils démesurés par rapport aux bénéfices recueillis ?
J’ai envie d’aller voir ce qu’il se passe de « l’autre côté », du côté des gens aisés et riches. Quelle stratégie adopter pour parvenir à mes fins ?
Mon objectif est de limiter, puis de supprimer ma dépendance financière à mon salaire qui est trop importante à ce jour (95% de mes revenus). Si je perds mon emploi, je n’ai pas les moyens de subvenir à mes besoins, ni à ceux de ma famille. Je suis dépendant et j’ai horreur de ça, car je ne suis pas totalement libre de mon temps, ni de mon argent.
Ma stratégie est d’épargner un maximum pour investir dans mon portefeuille PEA, et dans l’immobilier locatif pour générer des revenus complémentaires à mon salaire. Cela demande une certaine discipline financière. Mon blog a pour titre la « rééducation financière », car j’ai été moi-même un surconsommateur pendant des nombreuses années. Je n’ai pas été surendetté. Je n’ai emprunté de l’argent à la banque qu’une fois pour l’achat de ma résidence principale. J’ai remboursé ce crédit, il y a 9 ans et je ne souhaite plus faire de crédit immobilier, car l’économie d’intérêts est une source d’économies pour moi. Je n’ai pas besoin de faire de prêt, étant co-propriétaire de ma nouvelle résidence principale avec ma conjointe. Je n’ai pas d’investissement immobilier locatif en cours, mais j’envisage mon 1er achat locatif en 2017, qui devrait être un garage. C’est un petit investissement immobilier pour débuter qui pourra être financé sans emprunt.
Ma véritable rééducation financière a débuté, il y a environ 9 ans, en arrêtant mes dépenses inutiles : achat du dernier téléphone portable, de la dernière TV, du dernier ordinateur, du vêtement de la dernière marque à la mode … Mon divorce m’ayant fait réfléchir à mon niveau de vie en baisse (environ 30% dit-on après une séparation).
J’ai 2 enfants, de 15 et 16 ans qui sont déjà conditionnés par les médias et mitraillés avec les réseaux sociaux par des publicités incessantes. Mon rôle de père est de les informer des dangers de la société de consommation et de les aider à devenir libres financièrement à leur tour. Je les aiderai, si possible, à éviter les nombreuses erreurs de surconsommation que j’ai commise avant d’en prendre conscience. Leurs expériences (erreurs ou réussites) complèteront leurs éducations financières. Ils choisissent leurs chemins financiers, ils ne sont plus des enfants, mais des adolescents. L’épargne avant les investissements est une voie possible et la meilleure pour moi, pour faire travailler leur argent au lieu d’être dépendant à 100% d’un salaire d’employé. La rééducation est plus difficile que l’éducation, mais personne ne m’avait vraiment éduqué auparavant, même si mes parents m’avaient sensibilisé sur le sujet, en étant raisonnables et rigoureux dans leurs gestions financières tout au long de leurs vies, ce qui était déjà, avec le recul un bon début pour moi.
Le changement d’habitudes est un parcours difficile. Changer nos habitudes alimentaires demande une force de caractère élevée. Se rééduquer financièrement débute, je pense, par prendre conscience de nos erreurs, les reconnaître et modifier nos habitudes de dépenses, de recettes et d’épargne. Du stress peut en découler. Bref, ce n’est pas facile, d’autant plus, si l’on vit en famille, car des choix doivent être expliqués parfois, car difficilement compréhensibles par notre entourage. Certaines personnes pourraient aussi nous décourager dans nos moments de doutes.
Mon aventure continue pour récolter les fruits de cette rééducation le plus tôt possible !
J’aimerais partager les vôtres dans vos commentaires !

Publicités

2 réflexions sur “Changer

  1. Effectivement, la rééducation demande en premier une déprogrammation du comportement à changer avant d’en instaurer un nouveau. Je trouve cela plus difficile que de simplement adopter un comportement. Mes enfants sont beaucoup plus jeunes que les tiens 10 mois et 4 ans et nous prenons leur éducation financière au sérieux. Mon conjoint n’ a pas eu de littéralité financière et n’a pas toujours fait les meilleurs choix. J’ai dû l’acculer au pied du mur pour qu’il commence à mettre plus d’argent dans ses réers. Il n’était pas endetter à l’exception d’un prêt auto et hypothèque, mais il n’en mettait pas plus de côté que ce que son employeur lui demandait de faire. Au moins, il ne flambait pas notre argent. L’arrivée de notre premier enfant nous a fait réfléchir et nous avons liquider tous les prêts pouvant l’être avant l’arriver du premier.

    Nous donnons une petite allocation au plus vieux en lui enseignât à partager et à serrer des sous pour plus tard. Nous n’avons plus le câble tv donc, il y a moins d’incitatifs pour le plus vieux. Je sais qu’en vieillissant, ils seront confronter à d’autres médias et que nous aurons moins de contrôle sur le contenu. J’espère que d’ici ce temps-là, les valeurs que nous aurons leurs auront transmises auront préséance sur la pub et la consommation. Nous sommes dans l’optimisation de nos dépenses, tout en tentant de préserver notre planète. Nous fabriquons beaucoup de choses de nos mains et le faison le plus possible devant nos enfants pour qu’ils apprennent à leur tour et qu’ils puissent voir que tout ne s’achète au magasin et que nous pouvons faire beaucoup. Nous avons dû nous-même modifiier nos habitudes; certaines ce sont faites facilement, d’autres sont un « work in progress » . Ne lâchons pas! félicitation pour le début de ton site

    J'aime

  2. L’éducation ou la rééducation financière peuvent avoir, je pense, un impact important sur la vie de nos enfants et sur nos vies d’adultes, il n’est jamais trop tard pour agir ! Le modèle parental est le plus proche des enfants, même si parfois pour affirmer leurs personnalités, les enfants font l’inverse de ce que nous pensons être le mieux ! Faire de ses mains le maximum de choses est un choix très intéressant et économique. A nous de faire les meilleurs choix pour nos santés financières. Merci pour votre commentaire. C’est le premier échange avec mon blog qui débute ! A bientôt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s